Les Journées Européennes du Patrimoine à La Montchevalleraie ce week-end 

Entrez dans l’intimité d’une demeure angevine du XVIIIè siècle

Les samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017 de 14 à 18 heures, le château de La Montchevalleraie ouvre ses portes au public à l’occasion des journées européénnes du patrimoine.
Le thème national retenu par le ministère de la Culture pour cette 34 ème édition est : “Jeunesse et Patrimoine”.

Les propriétaires du château feront decouvrir aux visiteurs quelques pièces du rez de chaussée du château. Ils feront partager aux amateurs leur passion pour l’histoire de la maison et des objets qu’ils y ont rassemblé.

Informations pratiques Journées du Patrimoine 2017

De 14 à 18 heures (Derniere visite interieure à 17 h30)

Entrée : 2 euros, Gratuit pour les moins de 12 ans
Château de La Montchevalleraie, Aviré 49500 Segré-en-Anjou-bleu

GPS : 47.710946 -0.821479

A 4 km de Segré, A 25 km de Château-Gonthier, A 45 km d’Angers et A 90 km de Nantes 

Téléphone 02 41 61 32 24

#lamontchevalleraie #jep #segreEnAnjouBleu #jaimelanjou

Publicités

Les Rendez-vous de l’été en Anjou bleu : visites de La Montchevalleraie

Dimanche 16 juillet à 14 h l’office de tourisme de l’Anjou bleu vous propose une visite guidée par le propriétaire de La Montchevalleraie Dans le cadre  Des Rendez-vous de l’été en Anjou bleu 

Plus d’infos sur le site d’Anjou bleu tourisme et le programme complet en pdf sur le site de #SegreEnAnjouBleu

Voici le visuel 2016 des journées du Patrimoine


Le ministère de la Culture et de la Communication vient de diffuser l’affiche 2016 des journées européennes du patrimoine

Elle a ete Conçue par le studio Muchir et Desclouds / Des Signes

Elles se tiendront les 17 et 18 septembre 

Comme chaque année vous pourrez visiter les intérieurs du château de La Montchevalleraie. Les après midi de 14 h à 18 h (dernier accès à 17:30) 

Visite guidée par les propriétaires 

2 euros par personne 

Nuit des musées à Angers, Maine-et-Loire le 16 mai 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 16 MAI DE 19H À MINUIT
Ce samedi 16 mai, c’est la Nuit Européenne des musées. Les musées de la Ville d’#angers seront gratuits toute la journée et fermeront exceptionnellement à minuit 

Un programme d’animations spécifiques et de festivités vous y attend .

Des informations plus précises vous attendent sur le site internet des musées d’Angers ou sur le site national de la nuit des musées 

#ndm15 #angers #anjou

Photographiez le château de Nantes : Concours Photo

A l’occasion de la sortie, à l’automne prochain, d’un ouvrage de référence sur le château de Nantes un grand concours photo est organisé du 17 février au 20 septembre 2015.
Modalités d’inscription et règlement du concours sur le site internet du château des ducs de Bretagne, musée d’histoire de Nantes

www.chateaunantes.fr

Une exposition au musée Maxim’s de paris

​Nous vous invitons à rendre visite à notre tableau « La Guimard » prété par le chateau de La Montchevalleraie au musée Maxim’s de Paris. Il est actuellement présenté dans la nouvelle exposition Le Mythe des Courtisanes.

​Dans un authentique décor Art Nouveau, l’exposition propose de découvrir l’histoire extraordinaire de celles qui ont symbolisé en leur temps la beauté, le chic, le luxe, l’amour et le scandale. Des demoiselles d’opéra de la fin du XVIIIème siècle, aux grandes courtisanes de la Belle Epoque, c’est un monde de glamour souvent tragique qui s’offre à vous.
​Portraits, Photos, Caricatures, Bijoux et d’exceptionnelles Robes du soir sont rassemblés pour cette évocation des courtisanes au travers les ages et jusqu’à nos jours, dans leurs étonnantes reconversions modernes.

Informations pratiques Exposition
7 novembre 2014 – 29 mars 2015
Visite en français tous les jours – sauf lundi et mardi – à 15h15.
Tarif 15 euros Durée : une heure quinze
Il n’est pas nécessaire de réserver, Groupes le matin
Musée Maxim’s. 3 rue Royale 75008 Paris.
Téléphone : 01 42 65 30 47
http://www.maxims-musee-artnouveau.com

IMG_3961.JPG

LE COEUR D’ANNE DE BRETAGNE AU CHATEAU DE NANTES

Pour ceux d’entre vous qui ne l’aurait pas fait il reste quelques jours pour redecouvrir à Nantes le précieux et émouvant Reliquaire /Coeur d’Anne de Bretagne.

Pour célébrer les 500 ans de la mort d’Anne de Bretagne, le Château des ducs de Bretagne-musée d’histoire de Nantes accueille à nouveau l’écrin d’or du coeur de la reine, prêté exceptionnellement par le Musée Dobrée. L’Hermine regrettée, autour du coeur d’Anne de Bretagne revient sur les funérailles royales et présente des miniatures illustrant les manuscrits duTrépas de l’hermine regrettée et du récit des obsèques de la reine composé par son Héraut Pierre Choque.

Autour du reliquaire de la duchesse de Bretagne et double reine de France, une sélection d’objets est présentée en écho à la grande exposition Anne de Bretagne, une Histoire, un mythe que le musée lui avait consacrée en 2007 à sa réouverture, complétés par de nouveaux contenus réalisés en collaboration avec le Musée du Château Royal de Blois.

 Sont réunis à l’écrin du coeur, les comptes des funérailles royales et ducales, plusieurs manuscrits enluminés du Trépas de l’hermine regrettée et des Commémorations et advertissement de la mort d’Anne de Bretagne.

EXPO : NOW WHEN THEN, AGNES THURNAUER

Encore quelques jours pour profiter de la belle exposition des oeuvres d’Agnes Thurnauer à la Chapelle de l’oratoire du Musée des Beaux-Arts de Nantes. NANTES – Musée des Beaux-arts Chapelle de l’oratoire Du 28 février – 11 mai 2014

Agnes Thurnauer, Autoportrait 1, 2010. (C)Laurent Lecat

Jean-Baptiste Greuze, le Tintoret,  Jean Dominique Ingres, Edward Burne-Jones, Claude Cahun, Picasso, Gerhard Richter, Eva Hesse, Tamara de Lempicka,  Odilon Redon, Luc Tuymans.

Ce projet articule les tableaux d’Agnès Thurnauer avec un certain nombre d’œuvres choisies dans les collections du musée des beaux-arts de Nantes. Il envisage ainsi l’œuvre de l’artiste contemporaine comme un espace singulier en communicationavec des espaces mentaux, formels et temporels autres.

Les âges de la vie En regard des peintures de l’artiste figure une galerie de Portraits, issus de la remarquable collection de peintures du Musée des Beaux-Arts de Nantes. Partant d’un jeune enfant pour finir avec un vieil homme, l’accrochage suit l’ordre chronologique de l’âge du sujet représenté , en privilégiant donc l’âge de la figure par rapport à l’époque où elle a été produite. C’est la représentation qui prime. Le temps de la peinture est l’âge de la vie . Sont ici  juxtaposés Tintoret et Martial Raysse, Eva Hesse et Odilon Redon, Ingres et Claude Cahun

Les âges de la peinture  La question de la temporalité et de la notion du contemporain est au centre du travail d’Agnès Thurnauer. En effet l’artiste considère qu’un tableau est d’abord contemporain du moment où on le regarde. De même, le temps à l’intérieur d’une oeuvre n’est pas linéaire mais déploie en ondes concentriques un espace où les tableaux, par-delà une chronologie classique, dialoguent les uns avec les autres. A cette galerie de Portraits inédite des « âges de la vie », répondent les « âges de la peinture » d’Agnès Thurnauer qui, au travers des diverses époques de son travail, mettent l’accent sur la poursuite récurrente d’une représentation de la peinture : comme un long « Portrait » de la figure picturale que l’artiste reconduit sans cesse.

Plus d’informations sur http://www.museedesbeauxarts.nantes.fr/